/

La Rose Chaste (2014) 

Photographie couleur, 15,5 x 10,5 cm

/ Au sein d’un espace presque onirique s’exhibe une femme pulpeuse enveloppée de bondage, dont la morphologie se réfère aux corps du cabaret new-burlesque. Ici, la femme s’entoure d’un halo lumineux, assisse dans une morosité et une langueur empreintes aux représentations renaissantes de Vierge à l’Enfant. Ce travail essaye donc de fabriquer l’image d’une femme hors des codes esthétiques dominants, à la fois intrigante, fétichisante et séduisante, dans un processus d’attirance non conventionnelle.

© Nicolas GRAFF, 2018